Wintics

Contrôle du trafic sur un pont sous surveillance renforcée

Département du Rhône

06/01/2022

Matthias Houllier

Partager

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Sécuriser un ouvrage d’art grâce à l’analyse vidéo des mobilités

Quantifier le trafic pour le sécuriser

Le pont de Condrieu, situé dans le département du Rhône, fait l’objet d’une surveillance renforcée due à son état dégradé. Afin de minimiser la charge supportée par l’ouvrage, le pont a été réaménagé avec la mise en place d’un alternat depuis l’été 2021 (tel que relaté ici) : les deux voies mixtes sont remplacées par une unique voie motorisée centrale et des voies dédiées aux modes doux de part et d’autre. Cette mesure s’accompagne d’un abaissement de la limitation du tonnage maximum autorisé à 19 tonnes.

La direction infrastructure et mobilité du Département du Rhône veut mesurer l’impact et l’efficacité de ces mesures conservatoires, en suivant de manière fine le trafic poids lourds en infraction. Il s’agit alors de disposer de comptages, pour chaque sens de circulation, des mobilités suivantes : les poids lourds de deux essieux (moins de 19 tonnes) et les poids lourds de plus de deux essieux (26 tonnes et plus) non autorisés à la circulation, les bus, les véhicules légers, deux-roues motorisés, les vélos et les piétons. Ces données statistiques peuvent également être partagées aux collectivités environnantes et aux forces de l’ordre pour cibler d’éventuelles actions sur le terrain.

Cityvision, la solution la plus adaptée pour du comptage multimode fiable et détaillé

Les solutions traditionnelles de comptage n’étant ni adaptées aux contraintes terrain (en centre-ville et en zone de congestion) ni capables de distinguer finement l’ensemble des modes suivis (les boucles ne comptent pas les piétons et les vélos), le département a souhaité innover en déployant une solution d’analyse vidéo. Cityvision a été la seule solution capable de produire les données fines de manière fiable dans un contexte de déploiement exigeant :

  • Cityvision exploite le flux vidéo d’une caméra de trafic « classique » installée sur le pont ;
  • Afin de minimiser les coûts de raccordement, tout le traitement vidéo est effectué en local dans un micro-PC (edge computing) pour ne remonter en central que les données de trafic par 4G ;
  • Le catalogue d’API de Cityvision permet au Département de visualiser les données dans son outil d’exploitation habituel ;
  • Le savoir-faire de Wintics en Intelligence Artificielle a permis de développer un module complémentaire permettant de distinguer les PL 2 essieux et ceux de plus de 2 essieux.

En synthèse

Le Département bénéficie ainsi d’une solution fiable (précision auditée supérieure à 95%), complète (tous les modes sont comptés), fines (en distinguant les PL 2 essieux et plus de 2 essieux), facile à déployer (pas de génie civil) et intégrée dans son environnement.

 

Wintics est fier d’accompagner le Département du Rhône dans la sécurisation de ses infrastructures et la promotion des mobilités douces.

Abonnez-vous à notre newsletter